Travailler sur les bases pourraient consister dans ce contexte à commencer par des généralités :

  • accepter d'être incarné dans un corps

  • accepter que ce corps ait une masse

  • qu'il soit entouré d'une enveloppe

  • qu'il ait une forme, une silhouette

  • que ce corps soit pourvu de membres

  • qu'il ait une face avant

  • une face arrière

  • et qu'on ait une tête.

On voit bien qu'il faut accepter ces différents aspects, qu'ils sont des préalables. Et qu'ils ont une certaine évidence, qui les rend acceptables. C'est plus facile d'accepter que le corps ait une masse que d'accepter le détail du poids qu'on pèse, c'est plus facile d'accepter d'avoir des membres que d'aimer ses cuisses.

Admettons qu'avec ces 8 points, on ait listé l'ensemble des bases importantes. L'analogie avec BBA consiste à dire qu'il faut que la personne n'ait aucun problème avec ces 8 acceptations avant d'aller plus loin dans le travail. Comme avec BBA, il est possible qu'une fois ces 8 bases acceptées, le travail ait suffi pour que la personne accepte ses genoux ou son nez. Mais dans d'autres cas, ça ne suffira pas. Il faudra cerner le problème plus précisément pour le traiter spécifiquement.


Une fois posée cette analogie pour les bases, il convient de l'étendre à la question des tests préliminaires, qui sont le point du traitement le plus difficile à expliquer. Mais il faut d'abord trouver une équivalence au test musculaire.

Bien sûr, le test musculaire de la méthode BBA, qui est en fait le test musculaire de la kinésiologie, est tout-à-fait adapté à révéler si une personne a des difficultés avec telle ou telle partie de son corps. Mais pour en expliciter le sens, il est intéressant de trouver un autre outil d'évaluation que le test musculaire. Dans notre exemple, on peut considérer qu'il suffirait de poser les questions :

  1. Pouvez-vous accepter et aimer avoir un corps ?

  2. Pouvez-vous accepter et aimer que ce corps ait une masse ?

  • Etc.

                                              Suite : Exemple

Une analogie - Les bases
© 2017