Les séances d'haptonomie individuelles

   
   

L'haptonomie dans la vie. 
Quelques personnes ayant suivi des séances avec moi ont proposé ces définitions :

Découvrir qu’un petit rien peut changer beaucoup de choses. 
Vivre le contact, en faire un atout, un soutien quotidien pour se relier à soi et donc aux autres.
 
Le bienfait de l'écoute intérieure : Qu’est-ce que je ressens vraiment, dans mon corps ?
L’haptonomie, c’est SENTIR, sans se poser de questions.
C’est là, recevons le.

C'est un outil qui permet d'établir ou de rétablir un contact avec soi-même, en évitant les tensions et blocages que notre culture et nore éducation nous ont appris à mettre pour nous "protéger". Elle nous permet de vivre pleinement dans l'échange et de réaliser la force que nous avons : "Il est donc possible d'avoir une réelle confiance en soi !"

Par des expériences simples utilisant le corps comme support relationnel, les séances permettent de bien ressentir les choix qui s'offrent à nous.

Peut-être un peu floues au départ, puis de plus en plus claires, les séances m'ont permis de me connaître vraiment et ainsi de savoir ce que je veux réellement faire de ma vie.

Depuis les séances, parce que je me connais mieux, j'ai davantage confiance en moi et je peux mieux faire les choix qui mènent à la vie que je souhaite vraiment. Grâce à cette approche, je connais mieux mes priorités, que se soit dans le cadre de mes projets ou de ma relation avec les autres.

Ces séances ont mis en lumière l'étendue de mon pouvoir sur la qualité de ma vie.
 
Au fil d'un protocole précis, l'attention est orientée vers les ressentis conscients et accueillis. L'échange verbal permet de nommer et reconnaitre son vécu, d'établir des liens entre les expériences des séances et certaines situations du quotidien.
 
Ce parcours guidé sur le chemin du ressenti m'a permis d'en re-découvrir la puissance, ainsi que ma capacité à choisir et orienter mon vécu, en relation et en contact avec ceux qui m'entourent.

 

Un rapport différent au monde, non plus vu, mais touché.
Au delà des paroles : comment est mon interlocuteur ? Confiant, méfiant ? Va t'il s'ouvrir, se fermer ?
Et si je mets la main sur son épaule, qu'est ce qui va se passer ?
Une meilleure compréhension du langage non verbal y compris du mien.

Et une impression de cohérence interne.

Et cette citation de l'almanach du marin breton : "Bonne amitié vaut mieux que tour fortifiée."

Echos haptonomie